Les chaudières à granulés

Les chaudières à granulés comme chauffage central

Les chaudières à granulés SHT Actuellement ou trouve dans le commerce deux types différents de poêles à granulés, les chauffages semi-automatiques et les chauffages automatiques à granulés. Ces deux modes de construction se différencient dans le travail requis pour le remplissage du réservoir de combustible respectivement de l’espace de stockage. Les installations compactes semi-automatiques possèdent un grand réservoir de stockage qui est alimenté manuellement. Un volume de réserve d’au moins 400 l est recommandé, cela correspond à environ 260 kg de granulés. Par contre, les chaudières à granulés entièrement automatiques sont alimentées directement via un système d’aspiration ou via une vis sans fin par lequel les granulés sont transportés automatiquement au chauffage.

Les chaudières à granulés avec une vis d’Archimède: les granulés sont transportés via une vis sans fin de l’espace de stockage à la chaudière. Ce système est simple et peu coûteux et il est utilisé fréquemment. La chaudière doit se trouver à proximité immédiate du stock de granulés.

Les chaudières à granulés avec un système d’aspiration: Les granulés sont aspirés ou soufflés via un tuyau du stock de granulés dans la chaudière. Cela représente une solution très flexible. Le tuyau peut avoir, selon les constructeurs, jusqu’à 20 m de longueur et les granulés peuvent monter jusqu’à 6 m de dénivelé.

Les nouveaux développements des chaudières à granulés ce sont les appareils à haut rendement comprenant un échangeur de chaleur fait d’acier inoxydable et les appareils muraux à granulés qui travaillent en basse température. La solution astucieuse consiste à utiliser l’énergie calorifique contenue dans les fumées. La vapeur d’eau dans les gaz évacués est refroidie à un tel point qu’elle se condense et qu’elle libère l’énergie qu’elle contient. Cela signifie un gain de chaleur supplémentaire de 10 à 15 %. La puissance, sans paliers, pour les appareils muraux à granulés est de 2 à 7 kW. La température de la chaudière peut être réduite jusqu’à aller sous 38 °C. Du fait du peu de place requise en relation avec les variantes de réservoir intérieur ou extérieur, on peut atteindre un haut degré de flexibilité et on optimise l’utilisation des locaux.

Les poêles chaudières à granulés ÖK Les chaudières à granulés modernes atteignent un rendement de plus de 90 % et présentent des valeurs de rejets polluants très faibles. Les valeurs repères pour une technologie de combustion optimale sont capables d’atteindre des taux de CO inférieurs à 15 mg/MJ. Les surfaces des échangeurs de chaleur doivent être nettoyées selon le système de temps à autre. Cela s’effectue, la plupart du temps, à l’aide d’un mouvement sur un levier externe ou bien sur les chaudières modernes, de manière entièrement automatique.


to navigation Select language: Home | Plan du site | Deutsch | English | Italiano

Navigate here:

CMS